Home Institution

Smith College

Publication Date

Spring 2008

Program Name

Madagascar: Ecology and Conservation

Abstract

L’objectif de cette étude était d’étudier la vie des pêcheurs traditionnels, leur dépendance sur la mer, leurs effets sur l’environnement marin, et les problèmes et difficultés qui existent pour eux. Les recherches étaient faits en mars et en avril 2008 dans le petit village d’Ejijiky dans la commune rurale de Faux Cap, à l’extrême sud de Madagascar. Cette étude a focalisé sur la pratique, les outils, et l’économie de la pêche traditionnelle, et aussi sur les difficultés humaines et les effets environnementaux. Selon les pêcheurs à Ejijiky et à Faux Cap, les matériels sont le plus grand problème pour eux. Dans cet endroit on est vraiment pauvre en matériels de la pêche. Aussi, ils ont décrit les problèmes environnementaux qui résultent d’une augmentation de la quantité des pêcheurs qui cherchent les ressources marines dans cette région. Les problèmes et difficultés avec la pêche et la gestion des ressources marines sont nombreux et compliqués. Il n’ y a pas une seule solution qui peut adresser tous les aspects différents. Dans la commune de Faux Cap il existe une association des pêcheurs qui s’appelle Tsy Kivy qui peut, avec l’aide d’un financement du PSDR et de la Banque Mondiale, prendre des mesures pour améliorer la vie des gens et protéger l’environnement au même temps. Cependant, Tsy Kivy est la seule association avec un financement de l’extérieur, et alors est une des seules organisations malgaches qui peut faire des tels projets dans cette région au sud du pays. Tsy Kivy est une partie de la solution des problèmes qui existe pour la pêche traditionnelle, mais elle n’a pas le pouvoir d’améliorer tous.

 

Share

Article Location

 
COinS