Home Institution

Colby College

Publication Date

Fall 2010

Program Name

Madagascar: National Identity and Social Change

Abstract

À Madagascar, une île dans l’Océan Indien, le tourisme et les installations touristiques sont en processus de développement. Alors que certains étrangers profitent du climat tropical pour aller à la plage, d’autres passent le temps dans l’un des 20 parcs nationaux, tous connus pour la flore et la faune uniques. Madagascar National Parks, une organisation privée qui était établie en 1990, est chargé de la gestion de chaque parc y compris l’éco-tourisme, la conservation, et le développement durable. Généralement reconnu comme l’un des parcs les plus visités de Madagascar (avec des dizaines de milliers de touristes chaque année), le Parc National de l’Isalo est une étude de cas intéressante pour observer l’impact de l’éco-tourisme sur une communauté locale. Dans cet exemple, le village de Ranohira, qui est le point de départ pour la plupart des visiteurs du parc, est la base de cette étude. Le but de ce projet est d’en apprendre davantage sur l’histoire et le développement de l’éco-tourisme dans la région et de voir les impacts sociaux et économiques de l’industrie sur la commune de Ranohira. Est-ce que le tourisme ne sert qu’à donner un divertissement pour les touristes ou a-t-il aussi des avantages économiques pour la communauté touchée? Il est important d’examiner tous les avantages et tous les problèmes liés à l’éco-tourisme. Si l’on détermine que le tourisme a des effets positifs, alors comment peut-on assurer sa durabilité dans l’avenir? D’autre part, si l’on voit que le tourisme a un impact négatif, comment peut-il être modifié au bénéfice des villageois et des touristes? L’éco-tourisme continuera à exister, mais la façon dont il fonctionne ne doit pas être un modèle fixe. In Madagascar, an island in the Indian Ocean, tourism and tourist facilities are in process of development. While some foreigners enjoy the tropical climate to go to the beach, others spend time in one of 20 national parks, known for unique flora and fauna. Madagascar National Parks, a private organization that was established in 1990, is responsible for the management of each park including eco-tourism, conservation, and sustainable development. Generally recognized as one of the most visited parks in Madagascar (with tens of thousands of tourists every year), the National Park of Isalo is an interesting case study to observe the impact of eco-tourism a local community. In this example, the village of Ranohira, which is the starting point for most park visitors, is the basis of this study. The aim of this project is to learn more about the history and development of eco-tourism in the region and see the social and economic impacts of industry on the town of Ranohira. Does tourism only serves to give an entertainment for tourists and there also economic benefits to the community affected? It is important to consider all the benefits and problems related to eco-tourism. If it is determined that tourism has positive effects, then how can we ensure its sustainability in the future? On the other hand, if we see that tourism has a negative impact, how can it be changed to the benefit of villagers and tourists? Eco-tourism will continue to exist, but the way it works should not be a fixed model.

Disciplines

Environmental Health and Protection | Natural Resources Management and Policy | Tourism

 

Share

Article Location

 
COinS